Autographes Passe-Present



Newsletter


Lepassepresent
Present sur RV

Marche Dauphine Puces Saint Ouen

Membre de


Syndicat des Antiquaires


Antiquites et Collections



LIENS EXTERNES

Restauration
Documents


Restaurations Documents Anciens

Musee Fenaille


Musee Fenaille Rodez

Sainte Eulalie d'Olt

Sainte Eulalie d'Olt-Histoire
Pour les Hotes

Madame ROLAND (Manon Philipon) Egérie des Girondins, guillotinée, Lettre Autographe

Lundy matin
[14 août 1786]

BELLE LETTRE AUTOGRAPHE

Madame ROLAND

(Manon Philipon)

Egérie des Girondins

à son mari
Jean Marie ROLAND

(futur Ministre de l'Intérieur)

Plus de détails


1 800,00 €

Disponibilité :

1 pièce


Belle lettre intime

"... J'ai reçu, mon cher ami, ton petit mot [...] Je t'avais écrit par le courrier du jour [...] Persuades-toi bien que je técris par tous les courriers [...]  c'est une cause étrangère qui te prive de mes lettres lorsqu'elles viennent à te manquer. Lyon est donc enfin tranquille ? Je le serai davantage aussi. Tu sauras pour nouvelles qu’il n’a pas plu au Clos depuis trois mois, que la citerne est presqu’à sec, qu’on n’a de l’eau que pour boire, encore faut-il la ménager beaucoup ; [...] Il pleut ici, mais cela ne s'étend pas jusqu'à Thézé ; il n'y a que la vigne qui ne souffre guère encore de cette extrême sécheresse. [...] Lundy soir ... Je te vois très occuppé ; tu ne me dis rien de ta santé ; et tu es inquiet, c'est beaucoup trop en vérité pour notre pleine satisfaction [...]
Le Doyen qui sort d'ici, où il est demeuré quelques tems, te dit mille choses et te prie de lui rapporter la suite nouvelle de Savary. [...] Eudora, ange hier, est diable aujourd’huy ; la girouette a tourné, c’est un malheur. Mais comme on se fait à tout, je commence à n’avoir plus besoin de tant d’efforts pour être sévère [...]  Il est, dans les mères, un degré de sensibilité, je n’ôse croire d’attachement, qu’il faut qu’elles perdent après le 1er âge des enfans, pour en être plus propre à les élever.  Peut-être cela se fait-il de soi-même quand on a plusieurs enfans qui se succèdent ; le sentiment se modifie suivant l’âge et la foiblesse de ces petits êtres.  Quand il n’y en a qu’un, qu’on n’a jamais éloigné, on croit toujours le porter dans son sein et l’on frémit à la nécessité de lui montrer un front rigoureux. [...] Je t'avoue que le bon frère avait les yeux si rouges, la tête si malade de douleurs rhumatismales [...] que je lui fais la mise au net de son discours [...]  je compte finir demain s'il ne survient pas de distraction. Le Doyen nous donnera l'éloge historique du Duc d'Orléans ..."

La lettre s’achève par des mots doux en italien...
 
Madame ROLAND (Manon Phlipon, ) est née en 1754, guillotinée en 1793

Elle fut l'égérie des Girondins
 
Format in-4 - 4 pages - Excellent état (voir photos)

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.

Panier  

(vide)

Nouveaux Documents

Pas de nouveau document pour le moment

Contactez Librairie Autographes
Contactez-Nous




Musee Soulages
Musee Soulages Rodez 2014


Les Devises Republicaines

Les Devises Republicaines