Autographes Passe-Present



Newsletter


Lepassepresent
Present sur RV

Marche Dauphine Puces Saint Ouen

Membre de


Syndicat des Antiquaires


Antiquites et Collections



LIENS EXTERNES

Restauration
Documents


Restaurations Documents Anciens

Musee Fenaille


Musee Fenaille Rodez

Sainte Eulalie d'Olt

Sainte Eulalie d'Olt-Histoire
Pour les Hotes

JOUBERT Louis, Membre de la Convention et du Conseil des Cinq-Cents, 1792, Lettre avec signature autographe

[Commission d'Instruction Publique - Assemblée Nationale]


Montpellier
5 février 1792


Lettre Signée

Louis JOUBERT

 

 

Administrateur du département

de l'Hérault

Plus de détails


80,00 €

Disponibilité :

1 pièce


Lettre adressée aux professeurs de la Faculté de Droit de Montpellier

"... l'assemblée Nationale a autorisé par son décret du 20 septembre dernier son Comité d'Instruction à correspondre dès ce moment avec tous les corps administratifs et les Etablissements consacrés jusqu'à présent à l'enseignement, à l'avancement des Sciences, des Lettres et des Arts, aincy qu'avec les directeurs administrateurs et dépositaires de tous les monuments qui concernent les Sciences et les Arts et à leur demander directement et immédiatement tous les renseignements dont il pourra avoir besoin pour ses travaux et particulièrement les catalogues ou états détaillés des bibliothèques, collections de tout genre, batiments, biens territoriaux, revenus et autres objets relatifs à l'instruction publique..."



JOUBERT Louis né en 1762 à Le mans (Sarthe), † en 1812 à Rosno (Russie)
Il fut nommé au début de la Révolution, administrateur de l'Hérault.
Membre de la Convention en 1794. Membre du Conseil des Cinq-Cents en 1798.
Envoyé en mission aux Armées du Nord et de Sambre-et-Meuse, il se chargea de rendre compte des victoires remportées par les troupes. Il demanda que l'arbre de la Liberté soit planté sur la place d'armes au Luxembourg. Il fut ensuite attaché aux armées comme commissaire-ordonnateur des guerres. Le département de l'Hérault l'élut, le 25 germinal an VI, membre du Conseil des Cinq-Cents. Opposé an coup d'Etat du 18 brumaire, il fut exclu de la représentation nationale. Il finit pasr se ranger du côtésdu Consulat qui le nomma président du conseil de guerre de Valence. Il fut ensuite envoyé en Italie en tant que commissaire ordonnateur.
Il mourut en  1812 lors de la retraite de Russie.


Format in-4 - 3 pages - adresse- Très bon état, déchirure d'ouverture (voir photos)

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.

Panier  

(vide)
Contactez Librairie Autographes
Contactez-Nous




Musee Soulages
Musee Soulages Rodez 2014


Les Devises Republicaines

Les Devises Republicaines