Autographes Passe-Present



Newsletter


Lepassepresent
Present sur RV

Marche Dauphine Puces Saint Ouen

Membre de


Syndicat des Antiquaires


Antiquites et Collections



LIENS EXTERNES

Restauration
Documents


Restaurations Documents Anciens

Musee Fenaille


Musee Fenaille Rodez

Sainte Eulalie d'Olt

Sainte Eulalie d'Olt-Histoire
Pour les Hotes

POLIGNAC Jules Auguste Marie (De) , Prince, Ministre, 1829 , Lettre Signée

25 août 1829

Lettre Signée

PRINCE de POLIGNAC


Ministre

En-tête Ministère des Affaires Etrangères

adressée à Mr CAZEAUX ancien Consul

Plus de détails


0,00 €

Disponibilité : Ce Document n'est plus présent.

0 pièce


Prévenez-moi lorsque un document similaire est disponible


Lettre Signée Prince de POLIGNAC  adressée à Mr CAZEAUX ancien Consul : "...Je m'empresse de vous adresser Monsieur extrait d'une ordonnance du Roi en date du 14 de ce mois par laquelle sa Majesté a daigné vous accorder une pension de retraite de 9,910 ʄ..."

 

Hélas pour le pauvre Mr CAZEAUX,  il ne profita guère de cette pension puisqu'il décéda en février 1830 !

 

Jules Auguste Armand Marie de Polignac, né à Versailles en 1780 et † à Paris en 1847, comte de Polignac et prince du Saint-Empire, puis 3e duc de Polignac

Premier Ministre français de  1829 a  1830 nommé par Charles X.  Son gouvernement est à l'origine des troubles qui ont amenés la révolution de juillet 1830. Arrêté en Normandie après la révolution, la Chambre des pairs le condamnera "à la détention perpétuelle et à la mort civile".  Enfermé "au fort de Ham, il sera libéré en novembre 1836 et mourra à Paris le 29 mars 1847.

 

Gérard CAZEAUX né en 1775 et † à Cadillac (Gironde) en février 1830

Il fut Consul à New-York (USA)

 

Dimensions : 1 page 20,5 x 32 cm - Excellent état (voir photo)

Aucun commentaire n'a été publié pour le moment.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent poster des commentaires.

Panier  

(vide)
Contactez Librairie Autographes
Contactez-Nous




Musee Soulages
Musee Soulages Rodez 2014


Les Devises Republicaines

Les Devises Republicaines